Les Rencontres Professionnelles
2022

Face au manque de comédies en Belgique francophone, existe-t-il un autre scénario ?

En 2021, le Festival International du Film de Comédie de Liège lançait ses premières Rencontres Professionnelles en réunissant un panel d’auteurs, cinéastes et responsables du financement public du cinéma autour d’un sujet brûlant : « Il est grand temps de prendre la comédie au sérieux ! »

L’une des conclusions de ces Rencontres pointait le manque flagrant, en Belgique francophone, de formations spécifiques au scénario humoristique. Dans l’élan de cette première initiative, le FIFCL a trouvé, avec le CinéComédies Lab de Lille, un partenaire de choix : c’est notre compatriote Benoît Mariage qui est le Parrain de la nouvelle session de formation en cours, donnée par Fadette Drouard. Les résultats seront présentés, sous forme de pitch, dans le cadre de la 7e Édition du Festival International du Film de Comédie de Liège ! Mais nous n’en resterons pas là…

Dès 2023, le CinéComédies Lab sera ouvert aux apprentis scénaristes wallons. Une opération ponctuelle dont nous sommes très fiers, et que vient renforcer une opération d’envergure plus large. Nous avons voulu, en effet, établir un répertoire plus large des formations spécifiques au scénario accessibles en Belgique francophone. Le Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie Bruxelles en reconnaît 46… dont 6 seulement sont dispensées par des formateurs belges.

S’il existe, par ailleurs, des sections « scénario » dans certaines universités et grandes écoles, combien de nouveaux scénaristes parviennent-ils à s’intégrer dans un marché peu accueillant ? Une étude récente de l’Observatoire Européen de l’Audiovisuel montre qu’en Europe, parmi tous les scénaristes auteurs d’un film de long métrage en 2015, seuls 37 %  ont écrit au moins un autre film depuis… Quels sont les obstacles à la survie et au développement des scénaristes chez nous ?

Un élément se détache : la précarité ! Peu ou mal payés par des producteurs qui doivent souvent assumer seuls les phases de développement des films, les scénaristes sont rarement pris en compte parmi les dépenses financées par le Tax-Shelter. Ce dernier exclut régulièrement la préproduction de ses calculs. Comment remédier à cette situation ? Le nouveau Statut d’Artiste va-t-il résoudre une partie des problèmes ?

Pour tenter de répondre à ces questions, et apporter quelques pistes de solutions, les Rencontres Professionnelles 2022 réuniront un panel représentatif de la profession, des institutions de formation et du monde politique, qui (re)découvriront la situation des scénaristes, en Belgique et ailleurs. Soyez des nôtres !