Anouchka Delon

Pour sa première expérience à l’écran, alors qu’elle n’avait que douze ans, Anouchka avait pour partenaire un lion et Alain Delon ! Inutile de dire qu’il faut avoir les nerfs bien accrochés pour affronter de tels partenaires.

Prenant goût à la comédie, tout en poursuivant ses études, Anouchka s’inscrit ou Cours Simon où durant quatre ans, elle apprend les bases de son métier.

Bachelière, polyglotte, elle parle trois langues : Français, anglais et hollandais, ce qui pouvait lui ouvrir des horizons divers et variés. Mais le gout de jouer l’a emporté en janvier 2011, quand elle monte pour la première fois sur les planches des Bouffes Parisiens avec « Une Journée Ordinaire ».

Depuis 2011 Anouchka se perfectionne en prenant des cours de chant, ce qui lui a permis de gagner en maturité et en confiance, et d’ajouter une corde « vocale » à son arc.

Parallèlement, elle prête sa voix à des documentaires historiques, notamment « L’Occupation Intime » de Daniel Costelle et Isabelle Clarke, et collabore avec de jeunes réalisateurs sur divers projets de courts et longs métrages.

De septembre 2013 à mars 2014, elle part en tournée avec « Une journée Ordinaire » pour aller à la rencontre du public, une première pour la jeune comédienne.

En grande passionnée de théâtre, elle enchaine en janvier 2015 avec la pièce « Hibernatus », puis en janvier 2016 avec la pièce américaine « Libres sont les papillons », qu’elle emmènera en tournée jusqu’en mars 2017.

Depuis avril 2017 elle est animée par différents projets cinématographiques et télévisuels, ainsi que par sa première fois en tant que membre du jury pour le Festival de théâtre d’Anjou.

Pin It on Pinterest